Cela va sans dire mais …

Je souhaite ici réagir aux propos tenus par Jean-Luc Mélenchon sur son blog . Sur trois points.

1. Au moment où Macron est engagé dans une entreprise de démolition de très grande ampleur, est-il nécessaire de s’attaquer aux forces progressistes ? Elles ont au contraire besoin de tout notre soutien, partout dans le pays.

2. On ne doit jamais craindre la démocratie. En Corse, les insoumis ont décidé d’une liste de large rassemblement avec le PCF, Ensemble ! et Manca Alternativa. Face au néo-bonapartisme du nouveau pouvoir, le chemin à prendre est celui du respect de toutes les composantes comme cela a été le cas, hier soir, lors du meeting à Bastia.

3. Le PCF n’a bien évidemment pas demandé à Danielle Simonet de quitter son logement à Paris. J’ai réagi à la manière dont l’élue parisienne s’est expliquée. À mon avis, mais cela peut se discuter, on ne doit pas s’exprimer ainsi sur de tels enjeux. J’ai aussi indiqué que le type de logement, en loyer libre , occupé par Danielle Simonet sera à terme un logement social . Cette décision a été votée par l’élue parisienne. Elle devra donc très certainement quitter ce logement pour des raisons de dépassement du plafond des resources. Rien de plus…et rien de moins.

Et puis sur « l’affaire Simonet », j’ai très certainement aussi ressenti un ras-le-bol sur l’insistance de journalistes à nous faire réagir « aux affaires » Corbière/Garrido, puis Garrido sur Cnews, puis Simonet, puis Obono. Basta ! À chaque fois, concernant le logement social, le métier de journaliste et les pratiques de Bolloré, ou encore la laïcité, on ne peut traiter de tels sujets sous l’angle du seul commentaire. Sur le logement social, parlons de l’action remarquable de Ian Brossat à Paris. Sur la démocratisation des médias, la laïcité, il y a des voix et des expertises progressistes de grande qualité ! Parlons-en !

Quel plaisir de retrouver Marseille pour le 1 er Forum européen. Un moment fort pour des convergences porteuses d’espoir. Une représentante du Forum de São Paulo a parlé de la nécessité du dialogue, de compromis progressifs, d’écoute et de respect et aussi d’humilité…

Je serai dimanche à Montauban pour un débat à l’initiative du PCF 82. Avant un départ, en fin de semaine prochaine, pour rencontrer les artisans de la Paix en Israël et en Palestine. D’ici là, je boucle les dernières corrections du manuscrit de mon prochain livre, consacré à la démolition Macron, aux manipulations et illusions. Il y a encore une trop grande sous-estimation , à la fois du danger mais aussi des potentialités pour y faire face. Tout reste ouvert.

About Author

Connect with Me:

Laissez un commentaire