Tour Isabe à Pau : 70 personnes manifestent leur soutien aux habitants

Article de La République des Pyrénéens.

« Nous sommes bien à Isabe » : c’est ainsi que des habitants de l’immeuble Isabe dans le quartier Saragosse à Pau ont manifesté leur « mépris » après que des appartements vides ont été murés ces derniers jours.

« Ils veulent nous faire taire. Nous savons que la bataille sera difficile mais nous gagnerons » lancent les habitants. 

En lutte « depuis 19 mois », les habitants de la résidence Isabe, dans le quartier Saragosse à Pau, se sont retrouvés ce samedi en fin de matinée pour exprimer « leur colère et leur indignation », au pied de la tour Isabe, vouée à la démolition dans le cadre de rénovation urbaine du quartier. 

Sur place, plusieurs élus d’opposition étaient présents, Olivier Dartigolles et André Duchateau (Jérôme Marbot et Stéphanie Maza étaient excusés), soutenus par d’anciens élus ou candidate aux élections législatives de 2017 ainsi que des habitants venus d’autres quartiers de la ville. Les étudiants de l’UPPA et le Collectif des commerçants palois ont fait connaître leur soutien à l’association Isabe Debout, qui s’oppose à la destruction de l’immeuble. 

Ce lundi, Jean-François Blanco, « en soutien citoyen, mettra en demeure l’OPH de retirer les parpaings au nom de la loi sur les logements indignes. Si la mise en demeure n’est pas exécutée d’ici la fin de la semaine, une plainte sera alors déposée » annonce Olivier Dartigolles, au nom de l »avocat palois, absent ce samedi matin.  

Rappelons que depuis mercredi, les fenêtres et loggias des appartements vides du premier étage ont été murées, à la demande de l’Office palois de l’habitat, gestionnaire. Sont concernées également par cette mesure les logements vides des 2e et 3e étages, « pour éviter les squats et assurer la sécurité des habitants » indique l’OPH.

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply