Pour une école vraiment gratuite.

J’étais ce matin l’invité de RMC pour évoquer le versement, ce jour, de l’allocation de rentrée scolaire (ARS). Versée sous conditions de ressources, son montant stagne. De très nombreuses familles modestes en sont exclues.

Cette actualité a été l’occasion de mettre sur la table une proposition du PCF : l’école pour tous, c’est une école vraiment gratuite.

Chaque année, la rentrée scolaire coûte de plus en plus cher. Avec la fameuse liste des fournitures scolaires, notamment lors du passage du primaire au collège, mais aussi les transports scolaires, la cantine, les activités périscolaires, tout cela s’additionne et pèse lourd.

Une école de la réussite pour tous, obligatoire jusqu’a 18 ans, doit reconquérir le principe républicain de gratuité. Comment ?

L’Etat peut prendre en charge un panier de fournitures scolaires. Pourquoi ne pas avoir une belle ambition – comme cela a été proposée ce matin sur les ondes de RMC- pour une industrie nationale permettant d’atteindre cet objectif. Cela serait un cercle vertueux. Nous proposons aussi la gratuité des transports scolaires et la généralisation d’une tarification sociale pour la restauration scolaire.

Face aux inégalités territoriales qui n’ont cessé de se creuser avec la réforme des rythmes scolaires, nous proposons des activités périscolaires gratuites et assurées par des animateurs qualifiés dans le cadre d’un service public national déconcentré du loisir éducatif.

Nous savons combien les destins scolaires sont liés aux origines sociales. Le système scolaire est de plus en plus inégalitaire. Le projet Blanquer, qui n’est pas un expert mais un idéologue du tri social de l’école à l’université, aggrave dangereusement cette réalité. Regagner la gratuité réelle, c’est une partie de la réponse.

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply