Ne coupons pas les ailes à la Palombe Bleue.

Dans le cadre du lancement national de la bataille du rail initiée par le Parti Communiste Français, je serai présent en gare de Tarbes, le vendredi 17 février à partir de 17h. Au cours de cette soirée consacrée à la défense et la promotion du service public ferroviaire, j’apporterai, lors d’un débat organisé par la CGT-cheminots de Tarbes, mon soutien aux syndicats de cheminots, associations d’usagers et élu(e)s qui luttent pour le maintien du train de nuit historique « la Palombe Bleue ».

Le Parti communiste français, engagé dans la bataille du rail, rappelle son opposition totale à la suppression des trains d’équilibre du territoire,  qui sont garant d’une égalité d’accès au transport pour tous les citoyens, quel que soit son lieu de résidence. Dès la sortie du rapport Duron en mai 2015, qui préconisait la mise à mort des trains de nuit, j’avais dénoncé une décision scandaleuse, guidée par des seuls intérêts de rentabilité.

Je serai également présent en gare de Pau, le vendredi 14 avril prochain, lors d’une grande soirée festive organisée par le collectif de défense de la Palombe Bleue, pour dire non à la suppression de ce train de nuit.

About Author

Connect with Me:

Laissez un commentaire