« le courage c’est d’aller à l’idéal et de comprendre le réel »

Aujourd’hui, dans sa déclaration de politique générale, Bernard Cazeneuve a conclu en faisant écho au magnifique discours à la jeunesse de Jaurès. Mais en oubliant l’essentiel : le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire.

La vérité de ce quinquennat est un renoncement aux valeurs et aux combats de gauche, c’est la chronique d’un échec dont le symbole restera l’empêchement de F. Hollande a se représenter.

Le nouveau premier Ministre ne voulait pas juste « éteindre la lumière ». Ce discours participe pourtant bel et bien à une fin de mandat crépusculaire, sans résultat et sans imaginaire.

Comme Jaurès, nous « avons une confiance inébranlable en l’avenir » car les femmes et les hommes de gauche et de progrès peuvent et doivent réagir face aux dangers d’une victoire de la droite et du FN.

B.Cazeneuve devrait relire Jaurès : « le courage c’est d’aller à l’idéal et de comprendre le réel ». Aujourd’hui, le nouveau premier ministre n’a fait ni l’un, ni l’autre.

About Author

Connect with Me:

Laissez un commentaire